L’Édito du Mois – Mai 2016

Bonjour à tous ! Après une longue hibernation, l’édito revient cette fois sous un format mensuel. Il accompagnera mieux le rythme de nos publications, qui demandent un temps long de préparation et de lecture.

Ces derniers mois, la situation politique de la France a changé. La loi Travail, portée par Manuel Valls et Myriam El Khomri, cristallise la colère des électeurs de François Hollande – au moins au deuxième tour des élections présidentielles de 2012 – et concentre, contre elle, une mobilisation inédite depuis le mouvement contre la réforme des retraites à l’automne 2010 sous Nicolas Sarkozy. De nouvelles générations de militants découvrent la rue, la grève et son pouvoir – le seul véritable pouvoir dont disposent les travailleurs de France. Si le gouvernement et François Hollande sont prêts à passer en force leur loi scélérate, le mouvement social n’a pas dit son dernier mot et pourrait bien, à condition qu’un blocage général de l’économie du pays s’organise, obtenir satisfaction sur sa revendication première – le retrait pur et simple du projet de loi. Le contexte se prête à honorer comme il se doit les 80 ans du Front Populaire, durant lequel une mobilisation ouvrière sans précédent a su arracher la semaine de 40 heures et les premières semaines de congés payés. Les conquêtes d’hier sont au cœur du mouvement actuel, dans lequel le peuple français pourrait bien s’éveiller enfin.

Pour conclure, revenons à nos moutons.

Voici une semaine, LE BILAN a fêté son premier anniversaire. En l’espace d’un an, notre site a été visité à 537.238 reprises, équivalent en moyenne à près de 1.500 visites quotidiennes. Or, notre média compte exclusivement sur le partage des lecteurs pour se faire connaître, pour faire naître sa notoriété et son bon référencement. Pour un site engagé comme le nôtre, attaché à l’analyse marxiste et à l’idéal de justice sociale, c’est un véritable succès dont nous sommes très fiers. Merci à vous d’y avoir contribué !


Bonne visite sur LE BILAN, bonne lecture et à bientôt,

le 7 mai 2016,
Benoit Delrue.