Pourquoi le Front National est à la botte du système, en trois leçons

MLP2012

Le parti de Marine Le Pen se présente comme le grand défenseur du peuple français. Face au marasme économique de notre pays, à l’évolution géopolitique internationale, le Front National apparaît progressivement comme le meilleur représentant des intérêts de la France, de ses travailleurs. Rien n’est plus faux, et c’est ce que nous allons démontrer en trois points. Le FN est un […]

» Lire la suite

La grande imposture des « Droits de l’Homme »

DDHC

C’est connu : la France est « le pays des droits de l’Homme ». Nos dirigeants se sentent donc investis d’une mission civilisatrice supérieure pour rendre le monde meilleur. Cette vision caricaturale, proche du manichéisme, relayée par les « grands » médias et nos écoles, relève d’une abjecte escroquerie. Levons le voile sur cette propagande et découvrons ce qu’elle cache. Par Benoit Delrue. 3 800 mots […]

» Lire la suite

La guerre, pierre angulaire de l’Union européenne

eurobrise

Soixante-dix ans après la seconde guerre mondiale, l’Union européenne est constamment présentée comme le meilleur garant de la paix. En réalité, le conflit est au cœur des institutions continentales. La « construction européenne » se fait par la propagation de la guerre, ouverte ou latente. Par Benoit Delrue. 4 800 mots environ. Temps de lecture estimé : 25 minutes.  Tous nos dirigeants y […]

» Lire la suite

Le « conflit » israélo-palestinien et son « importation » en France

Leila_Khaled_-_Bethlehem_wall_graffiti_2012-05-27

Si les dirigeants politiques et les médias ne reviennent que sporadiquement sur la situation au Proche-Orient, c’est pour mettre en garde sur son « importation » en France. Cette rhétorique, largement partagée chez les pacifistes de pacotille dans l’hexagone, s’appuie sur les considérations les plus mensongères. Les événements meurtriers en Palestine et leurs répercussions réelles dans notre pays méritent un tout autre regard. […]

» Lire la suite

Dramatisation permanente, la sale manie politicienne

road-sign-663368_1280

La guerre, la menace terroriste, le fascisme et l’austérité partagent un point commun : ils font l’objet d’une « alerte rouge » lancée par les responsables politiques. L’insupportable enchère de superlatifs, employée quel que soit le bord politique et le « danger » désigné, vide les mots de leur force et surtout, de leur sens. « Crier au loup », selon l’expression prêtée à la fable d’Ésope, est […]

» Lire la suite

Pour en finir avec « la gauche » et ses fantasmes

jaures

Elle est invoquée à toutes les sauces : la gauche, en tant que concept, est un objet étrange. Elle connaît autant de définitions que de partisans. Ceux qui cherchent à l’élever au rang d’idéal construisent leur propre impasse. Il est grand temps d’en finir avec ces fantasmes. Par Benoit Delrue. Lien court : http://wp.me/p6haRE-5J 4 600 mots environ. Temps de lecture estimé […]

» Lire la suite

Hécatombe en Méditerranée : l’indignité totale de Hollande

20101009_Arrested_G

Le naufrage, samedi dernier, de 900 migrants au large des côtes libyennes a obligé les responsables politiques européens à s’exprimer. Mais c’est une mascarade : des vies humaines se déversent par milliers en Méditerranée depuis des années, sans entraîner de réaction. Pire encore, la part de responsabilité des dirigeants français est écrasante. Par Benoit Delrue. 2 300 mots environ. Temps de lecture […]

» Lire la suite

« Racisme et antisémitisme » : l’intolérable distinction

arbeit

La popularisation, au 20ème siècle, de l’antisémitisme et de la lutte spécifique qu’il faudrait lui réserver, a fait rentrer cette notion dans tous les esprits. Les responsables politiques, les auteurs, les journalistes qui se font les adversaires de « la haine » prennent pour cible « le racisme et l’antisémitisme ». Mais cette distinction entre les deux notions porte lourdement préjudice à l’objectif affiché […]

» Lire la suite

Le président Hollande a-t-il trahi ses promesses de candidat ?

FRANCE2012-ELECTION-PS-HOLLANDE-MEETING

C’est devenu un leitmotiv chez tous ceux, à gauche, qui portent un regard critique sur l’action gouvernementale. François Hollande aurait dévié de ses engagements de candidat. Certains, non sans faire étalage de leur propre naïveté, n’hésitent pas à qualifier son comportement de renoncement, voire de trahison. La différence entre le candidat et le président est-elle réelle ? Par Benoit Delrue. […]

» Lire la suite
1 2