Dix ans sans grande grève victorieuse : la France tétanisée

Le 10 avril 2006, au terme de plusieurs mois de mobilisation intense des jeunes et des salariés, Dominique de Villepin annonçait le retrait de son « contrat première embauche » (CPE). C’est, à ce jour, le dernier succès majeur du mouvement social. En l’absence de grande grève victorieuse, les esprits se sont résignés, chez les masses d’employés et de privés d’emploi comme […]

» Lire la suite